Sondage spécial revendications tous citoyens

Note : veuillez remplir les champs marqués d'un *.

Ci-dessous, les suggestions particulières de ce sondage.

 

1. Alléger les normes "antipollution" du future contrôle technique (annulé jusqu'en juillet pour le moment) pour les véhicules diesel des particuliers circulants en "régions". Autrement dit en rester aux normes actuelles pour les 4-5 années à venir afin que des personnes ne se retrouvent pas assignées à domicile dans les campagnes!!!

2.         Disparition des éoliennes. Disparition des impôts et taxes concernant les énergies renouvelables qui ne sont ni vertes ni écologiques.  Consultation obligatoire dans chaque commune et respect par tous du résultat du vote démocratique.

3.         Arrêter l’implantation d’éoliennes qui ne sont pas écologiques ( production de CO2) . Supprimer la décision scandaleuse et antidémocratique du ministre de Rugy concernant l’implantation d’éoliennes (début décembre)

 4.        STOPPER l'éolien en France, fausse énergie verte, intermittente, dévastatrice....

5.       Réduire les salaires de l'administration des 2/3 : un professeur touchant 2000 € par mois touchera donc moins de 700 €. Ma proposition  : réfléchir avant de dire n'importe quoi.

6.       Pour une meilleur rémunération des agriculteurs suppression des aides de l'Europe retour du prix d'intervention des quotas betteraviers et laitiers.

7.       Je suis CONTRE la soit-disante transition écologique car comme dans bien d'autres domaines le problème est pris à l'envers: Conclusion: taper sur les voitures en dernier!!  Que le nucléaire le plus sécurisé continue à 85%/90% tant que l'on n'aura pas trouvé une énergie de remplacement SÉRIEUSE.

8.       Concernant la fiscalité: Suppression de l'ISF et autres IFI:-Qui ne rapportent quasiment rien à l’État -Qui en instaurant un distinguo de traitement entre patrimoine mobilier et immobilier constituent une erreur économique et sociale.Essayer de laisser la parole aux scientifiques plutôt qu'aux lobbies organismes internationaux de tout poil et autres intervenants sans scrupule (Cf le scandale de l'éolien ...). Avoir le courage d'évoquer et de réfléchir sur les véritables causes . Cesser de martyriser le citoyen avec des mesurettes aléatoires punitives injustes et surtout inefficaces (Cf la triste comédie fuel ou essence ou électrique ou ....)

9.       Comme aurait dit De Gaulle : Vaste programme   !Ceci dit :  Supprimer le sénat , pourquoi réduire à 50 % ? C'est une maison de retraite dorée pour d'anciens élus qui ne servent à rien  , qui sont à des années lumières du citoyen lambda ,survivants avec moins de 400 € ! La chambre des députés ? La France possède plus de ces élus que les Eir tats Unis et que la Russie réunie ! pourquoi faire ? 1 représentant  d'un parti quel conque a le pouvoir de x élus  ! C'est quoi cette soit-disant démocratie ? Pourquoi un président français doit-il vivre dans un château ? La royauté absolue est en passe d’être rétablie ? Pourquoi le cocon du Luxembourg ? Pourquoi Matignon ? Et j'en passe ... Prenons l'exemple de l'Allemagne et des pays Nordiques ... Je crains que ce gouvernement ne conduise à une guerre civile ....L'année 2018 n'a jamais autant rapportée aux actionnaires du CAC 40   ! Au détriment l'emploi , et laissés pour compte ....C'est cela notre France ? Des gouvernants à la solde des lobbys ?

10.        Interdire les pesticides et herbicides et soutenir sans réserve la conversion à l agriculture biologique. Que les aides soient distribués non plus par la FNSEA mais directement par l état sur d autres critères.

11.       Ceux qui nous mentent,qui nous vident les poches avec des prétextes style "changement climatique", uniquement pour remplir les leurs - GIEC, éoliennes etc... - devraient pouvoir être traduits en justice et subir de lourdes peines! Lisez François Gervais, JM.Bellamy, Istvan Marko... regardez leurs vidéos...

12.        C'est une liste "à la Prévert" de pseudo solutions qui ne règleraient rien : elles ne traitent pas les problèmes à la source.

Et établir un contrôle démocratique sur le fonctionnement de l'état. Le RIP peut en être un des moyens, mais aussi (plus symboliquement) que la Constitution soit modifiée pour que les élus ne soient plus mentionnés comme "élus de la nation" mais comme "représentants de leurs électeurs". Il y aurait beaucoup d'autres choses à dire, et en particulier d'arrêter ces délires autour des seuils, comme vous le faites avec cet écrêtage à 12000€. Oui, bien sûr, un gros salaire n'a jamais empêché personne de frauder (Voir l'affaire Ghosn), mais je suis fondamentalement hostile à tous ces seuils fixés au hasard et qui créent des injustices et des inégalités entre ceux qui ne sont pas écrêtés et bénéficient en plus de ceci et de cela et ceux à qui tout est refusé et qui, de plus, sont surtaxés. Mettons des pourcentages, taxons progressivement, mais arrêtons cette création délirante de paliers incontrôlables et injustes.

13.        Pour d'autres suggestions empruntez la partie suivante.: --remplacer sénat,députés par une fédération des régions(sortir de bcette _républico.parisienne) -que la fonction et le territoire des communauté de commune soit voté par les citoyens concernés --arrêter de multiplier les strates cde communes parc régional etc...et d’indemniser  les élus pour y participer ouvrir ces structures au milieu associatif concernés -il y aurait beaucoup de chose a supprimer -le maintien du salaire du président de la république après sont mandat même statue qu'un simple citoyen de même pour les ministres et les députés droits a la retraite après 40ans de quotis. interdiction de cumuler les indemnités pour tous les élus.

14.        Pour d'autres suggestions empruntez la partie suivante.: - supprimer toutes les taxes sur l'alimentaire (droit de "manger" décemment !), sauf sur l'alcool et le tabac. Supprimer tous les pesticides, insecticides et produits dangereux portant atteinte à la santé d'autrui, en agriculture et en compléments alimentaires- Arrêter l'éolien et "engraisser" les multi-nationales-- stopper toute augmentation annuelle des besoins en énergie pour chaque citoyen (électricité, gaz, fuel, eau, etc..) et tendre vers la gratuité.- PRÉSERVER et augmenter le service public de proximité, créateur d'emplois.- AUGMENTER ET RENFORCER TOUS les services de santé publique (hôpitaux, médecins, etc...) et tendre vers la gratuité totale des soins sans avoir besoin de passer par des mutuelles complémentaires.- STOPPER toute privatisation des services publics et RÉTABLIR ceux qui ont été privatisés.- pour les petites et moyennes entreprises : suppression définitive de toutes les taxes entravant l'embauche (taxe foncière, taxe sur les salaires, etc...)

15.         Arrêter le bétonnage et artificialisation des terres agricoles. Avec le changement climatique et l'explosion démographique africaine, les terres des pays tempérés, moins sensibles aux climats extrêmes, vont devenir une ressource critique.

16.        Pourquoi toujours plus ?????  L’expression « croissance durable » est un oxymore, car aucune croissance ne peut durer indéfiniment. Une croissance, même modeste, peut mener à des variations énormes au bout de quelques dizaines d'années. Un taux de croissance annuel de 7 % aboutit à une multiplication par mille en cent ans seulement. Quand au trafic aérien qui augmente de 5 % par an, nous sommes proches de ce cas de figure. La prolifération de biens matériels est un prolongement à cette croissance illimitée. Cela va dans le sens du « toujours plus. Le développement durable est surtout un moyen de relancer la machine économique. Le discours dominant reste celui de la croissance, même si on parle de « croissance verte. En réalité, les technologies ont toujours eu une part « verte », elles ont toujours permis de réaliser des gains de productivité en dépensant moins de matière et d'énergie pour un service équivalent. Cette vision de l'écologie triomphe actuellement parce qu'elle nous permet de ne réformer notre système que partiellement. Il faudrait être capable de s'interroger sur le cœur de notre civilisation et de notre modernité. Or nous en sommes très loin. Nous sommes la seule civilisation à avoir « naturalisé » le monde, pour reprendre le travail magistral de l'anthropologue PhilippSTLS e Descola. Nous avons réduit le reste du monde à un stock de ressources naturelles et avons décidé que les autres êtres vivants n'avaient aucun accès à la pensée, au contrat moral, au sentiment. La croissance verte est un leurre. Avec la croissance verte, nous pouvons continuer sur la lancée du toujours plus. Ce qui compte c’est le rendement financier immédiat. Le système a besoin de marchés toujours plus ouverts et toujours plus grands. Il est nécessaire que ces marchés soient au prix minimum comme les matières premières. Le système financier parle au nom de tous et donne ses ordres impérieux de consommation, sans limites. Dans un avenir proche, malheureusement il ne restera plus aux consommateurs que leur illusions à consommer. Quand on voudra aller se promener dans la campagne, on devra le faire dans un environnement sans arbre, sans haie, sans chemin. Le chant des oiseaux ayant disparu, comment prendre plaisir à écouter le rythme sonore et musical de ces grands arbres métalliques, toujours plus hauts, tournoyant dans l’espace bleu du ciel. Pas la moindre clairière pour y faire un pique-nique ! En été, quand le soleil tapera fort, et d’après les spécialistes, le soleil va taper de plus en plus fort. Dans un futur très proche, il n’y aura pas d’ombre pour se mettre à l’abri, pas de source d’eau encore restée potable pour se désaltérer : il faudra endurer la chaleur du soleil sans se plaindre. "Les évolutions sont très rapides : la compétition est devenue mondiale avec plus de 7 milliards de consommateurs et notre planète bleue ne peut donner que ce qu'elle a. La croissance verte a pour prétention de transformer notre planète en une poule aux œufs d'or. Des magiciens très compétant (financiers, politiques, industriels) prétendent pouvoir réussir ce tour de magie. Mais les énergies renouvelables piétinent à 1 % de l'énergie consommée sur la planète. Par quel tour de magie pourraient-elles prendre la relève du pétrole, du gaz et du charbon ? Quand l’accroissement de la population est multiplié par 2, la demande en énergie et les besoins en eau sont multipliés par 4. La croissance, qu'elle soit verte ou de couleur grise (celle de l’argent) signifie encore toujours plus : plus de consommation de matières premières, d'eau, de terres, d'énergie. Impossible de s'en sortir !!!!!!!!!!.

17.       Protéger le service public:Cesser de fermer les hôpitaux. Embaucher suffisamment de personnel soignant et de rééducation. Ouvrir suffisamment d'écoles pour former les personnels soignants et de rééducation. Embaucher suffisamment d'enseignants pour éviter les classes de 30 élèves et plus. Plus de transparence sur l'utilisation qui est faite de l'argent public.

18.        Mettre en place une politique incitative pour la création d'entreprises en milieu rural, supprimer les communautés de communes.

19.       Renationaliser les autoroutes ainsi que tout ce qui concerne l’énergie :production, distribution.

20.      Rétablir des effectifs décents au sein des administrations concernées afin d’exercer un véritable contrôle visant à limiter les fraudes fiscale, sociale et alimentaire à cet égard, cesser de confier aux industriels le soin de « contrôler » leur propre respect des normes en vigueur,  rétablir le premier échelon du recours contentieux (Tribunal administratif) pour tous les ICPE, s’agissant des agents du service public, je pense qu’il faut sortir de cette légende selon laquelle ils sont grassement payés et paresseux : en fait, les rémunérations (point d’indice) sont gelées depuis plusieurs années... En revanche, une interdiction pure et simple du « pantouflage » dans le secteur privé, vecteur évident de conflits d’intérêt, serait bienvenue...

21.     Imposer le droit de veto, à réguler bien entendu pour éviter tout blocage du système, dans les com-com. Ce droit de veto imposerait de faire passer la dey controversée devant chaque conseil municipal. Objectif rendre la décision plus démocratique devant un conseil d’élus  directement responsables.

22.         Voici mes réponses.....          ..... mais ma véritable réponse est:   SORTIR DE L'EUROPE

CAR C'EST DE CE BAZAR QUE NOUS SUBISSONS LA DICTATURE QUI NOUS GOUVERNE LÂCHEMENT.

23.        Pour d'autres suggestions empruntez la partie suivante.: Payer les députés en fonction de leur présence.

24.      Augmenter le smic, oui mais c'est toute l'échelle de salaires qui doit suivre! Car c'est ce fameux smic qui est responsable en parti de la démotivation des salariés ... Oui pourquoi une personne compétente serait elle motivé si elle gagne le même salaire qu'une autre moins compétente/motivé.  Le vote ne doit pas être obligatoire...Si les gens ne votent plus c'est que les politiques ne les représentent pas...En revanche dans le calcul de la majorité il est indispensable de prendre en dénominateur le nombre d'inscrits... Ça éviterait d'avoir un président élu avec 10% des vois.  Revoir entièrement le système de prélèvement de l’impôt (TVA, CSG, RDS, IR, TPP; etc c'est des dizaines de taxes incontrôlables et lourdes a gérer pour tout le monde. M F Bocquillet à eu une idée inintéressante de prélèvement en pourcentage sur chaque paiement, c'est les banques qui collecteraient l’impôt (voilà qui fera plaisir à notre banquier Élus)

 24=17)   Stopper la dégradation du service public en: Cessant la fermeture des hôpitaux et pas seulement les maternités sous prétexte qu'ils ne font pas de bénéfices , Cesser d'embaucher des financiers à la direction
Embaucher suffisamment d'infirmiers-ères ,de rééducateurs ,de médecins pour que la prise en charge des malades soit correcte et que le travail des soignants ne devienne pas inhumain
Embaucher suffisamment d'enseignants pour éviter les classes de 30 enfants et plus
Ouvrir plus d'écoles de para médicaux par ex kinésithérapeute ,orthophonistes etc dans les régions qui en manquent cruellement
Permettre la formation de plus de médecins
Ouvrir suffisamment de centres pour les malades et les handicapés

25.       Payer les députés en fonction de leur présence.

26.      Tenir compte des suggestions de la cour des comptes. Réduire drastiquement les privilèges des élus. Faire un moratoire sur l’éolien. Réduire la fraude aux papiers à la sécurité social. Supprimer tous les ambassadeurs thématiques. Mettre les généraux en retraite en fin de carrière.

27.      En matière d’environnement : l’arrêt des subventions à l’éolien qui coûte des MILLIARDS aux Français, particulièrement aux consommateurs d’électricité y compris ceux en situation de précarité énergétique, pour un résultat NUL en matière de baisse du réchauffement climatique. En effet les éoliennes produisent de façon intermittente et aléatoire à 25% de leur puissance potentielle en moyenne en France, et du fait du besoin d’électricité constant, il faut nécessairement compenser cette électricité intermittente par des centrales thermiques productrices de CO2 pendant 75% du temps (gaz, charbon), le nucléaire qui ne produit pas de CO2 étant très difficilement modulable en fonction des caprices du vent.
On demande de la RATIONALITÉ dans la politique de l’énergie, et non de l’idéologie qui coûte inutilement des milliards d’euros aux Français

 

 

 

 

 

 

 

Nos actions pour le Mont des 4 Faux:

Plusieurs rendez-vous seront ou sont déjà pris avec les députés, Madame Bérengère Poletti, Monsieur Jean Luc Warsmann, Monsieur le Préfet des Ardennes Frédéric Périssat, avec les présidents des communautés de communes de l'Argonne Francis Signoret, du Rethelois Renaud Averly afin de leur faire part de nos inquiétudes sur ce projet du Mont Des 4 Faux.

Atteindre notre but final, càd réduire significativement le nombre de machines prévues par Windvision-EDF/EN, voire comme en Allemagne, à partir des 1ères maisons, imposer une distance de  garde de 10H soit 10 fois la hauteur totale des éoliennes(1).

 

            L'enquête du Mont des 4 Faux est close depuis le 24 février 2017 au soir.

  Nous avions souhaité déposer un nombre de pétitions équivalent au tiers du nombre d'habitants (3200) des villages directement impactés, nos espoirs furent amplement satisfaits, malgré les difficultés rencontrées pour informer la population, 2048 pétitions dont 1071 valides via notre site http://cdrm4f.jimdo.com ont été déposées à l'enquête du Mont des 4 Faux, à ce sujet nous devons une fière chandelle à la direction de la FED pour leur coup de main très efficace.

 Nous attendons dorénavant fin mars début avril 2017 pour connaître le verdict des commissaires.

 Même avec un avis défavorable des commissaires rendu au préfet, celui-ci peut outre passer cet avis et valider l'autorisation d'implanter le parc, à partir de la, la lutte continuera, nous irons en justice, les valeurs de nos maisons seront sur la balance autant dire qu'avec un pareil parc elles ne vaudrons plus rien, donc nous n'avons pas le choix, se battre jusqu'au bout.

Pour soutenir nos actions, un auto-collant "Trop c'est Trop" vous sera envoyé pour tout don supérieur ou égale à 3 euros.

Merci de votre participation, pour adhérer à l'association cdrm4f, dont la prochaine AG aura lieu le 31 mars, la cotisation est de 10 euros, faites part de votre intention d'adhésion au Président Philippe Lebé par courriel à cdrm4f@orange.fr ou au 06 77 36 80 49.

 

1) L'adoption d'une telle mesure annulera purement et simplement bon nombre de projet don celui du Mont des 4 Faux.


Auto-collant disponible sur demande